Artistes
invités

fermer la page

Aurélie Allexandre d’Albron
(d')après Bach

Talmont-Saint-Hilaire
14 août→16 septembre
  • 14.08
    Talmont-Saint-Hilaire, Vendée, 20h30
  • 18.08
    Baud, Quatro médiathèque, 18h30, Morbihan
  • 25.08
    Sablé-sur-Sarthe, médiathèque intercommunale, 18h
  • 26.08
    Angers, médiathèque Toussaint, 10h
  • 16.09
    Segré, médiathèque, 15h30
Toutes les dates
Le célèbre prélude de la Suite en Sol Majeur de Jean-Sébastien Bach ouvre et conclut un programme en forme d’arche où le cantor de Leipzig croise l’œuvre aux résonances folkloriques du hongrois Zoltán Kodály et du roumain György Ligeti, prouvant, s’il le fallait encore, l’omniprésence de cet héritage baroque sur les œuvres pour violoncelle seul du début du XXème siècle.

Le programme conçu par Aurélie Allexandre d’Albron :

  • Bach : suite n°1 en Sol M
  • Kodaly : sonate op. 8, 1er mouvement
  • Bach : suite n°3 en Do M
  • Ligeti : sonate pour violoncelle seul (se termine de manière brillante par le même accord que celui qui introduit - à nouveau - le prélude de Bach).
  • retour au prélude de la suite n°1 pour finir en forme d’arche.
  • Bis : Casals - Le chant des oiseaux 
 

Née en 1992 à Paris, Aurélie Allexandre d’Albronn est violoncelliste. Elle a joué dans les plus grandes salles de Paris (Salle Pleyel, Théâtre des Champs-Elysées, Philharmonie de Paris, Auditorium de la Radio…) et à l’étranger, en Europe mais aussi en Asie, aux Caraïbes, etc.

Depuis 2013, elle collabore régulièrement avec l’Orchestre philharmonique de Radio-France au sein duquel elle se produit sous la direction de chefs tels que Mikko Franck, Esa-Pekka Salonen, Philippe Herreweghe, Myung-Whun Chung, Sir Roger Norrington, Jukka-Pekka Saraste, Alan Gilbert, Yuri Temirkanov, George Benjamin, Joshua Weilersteinet…

On l’a entendue avec orchestre dans le concerto pour violoncelle de Schumann lors du Festival International de Violoncelle de Beauvais en 2015. Elle se produit la même année à la Biennale de Venise. Elle a été invitée au festival Supercello2018 à Pékin et participera en août 2021 aux Rencontres de Violoncelle de Bélaye.

Passionnée de partage et de rencontres musicales, elle multiplie les expériences de musique de chambre en duo, trio, quatuor. Elle est membre fondateur du trio Sayat-Nova, avec lequel elle se produit à la Philharmonie de Paris dans le cadre des Préludes aux concerts en avril 2018. Elle fait également partie de l’ensemble de musique de chambre à géométrie variable "Les Illuminations".

En 2018, elle a donné l’intégrale des Suites pour violoncelle seul de Jean-Sébastien Bach en concert. Au cours de l’année 2020, elle donne une quinzaine de récitals consacrés à Bach, Ligeti et Kodáli.

Elle joue un violoncelle Miremont de 1870 prêté par l’association « les Amis du Violoncelle ».

Aurélie  Allexandre d’Albron