Artistes
invités

fermer la page

Guy Gabon
Mémoire vivante 

Bibliothèque de Pointe Noire
Pointe Noire
08 octobre→19 novembre
  • 15.10
    Bibliothèque de Pointe Noire, collecte de Mémoire vivante
  • 05.11
    Bibliothèque de Pointe Noire, atelier arts visuels
  • 12.11
    Bibliothèque de Pointe Noire, atelier arts visuels
  • 19.11
    Bibliothèque de Pointe Noire, restitution
Toutes les dates
Atelier de collecte de la mémoire immatérielle. Une collecte audio de témoignages et de récits par les enfants en direction des aînés qui livreront leurs histoires de vie, que la lecture de tel ou tel roman aura évoqué pour eux. Cette proposition devrait déboucher sur un projet intergénérationnel avec les aînés et une classe de primaire (CM).

C’est un moyen de faire découvrir des livres aux jeunes et leur donner envie de lire. Les lectures seront enregistrées pour en faire des bouts d’histoires radiophoniques, en collaboration avec le service informatique de la mairie de Pointe Noire et constituer ainsi une petite bibliothèque audio des romans lus, qui serait accessible pour tous les publics dans un espace dédié.

A partir de ces récits d’aînés, l’artiste développera un atelier d’arts visuels avec les enfants, en utilisant différents médiums (modelage argile, collage, dessin, empreintes végétales avec des pigments végétaux, land art) pour créer des illustrations possibles des récits des aînés.

Guy Gabon est « artiviste », artiste d’arts visuels, éco-designer et cinéaste et vit et travaille en Guadeloupe et dans le monde. Elle centre son travail de création sur les enjeux – politique, sociaux et écologiques– de la société d’aujourd’hui, en choisissant d’être résolument pluri et transdisciplinaire. Ses expérimentations artistiques et environnementales prennent appui sur le land art, le design, l’image animée, l’image fixe, le graff végétal, le graffiti inversé. La notion duelle «nature et urbanisme» alimente sa réflexion sur un «land art urbain»

Depuis 2007 , elle s’intéresse au concept Du DECHET AU [RE] DESIGN et propose un regard ouvert sur ces trésors qui débordent de nos poubelles et de nos villes. Elle expérimente des matériaux, des matières, des projets dans le but de suggérer une attitude plus ouverte aux potentialités plastiques et spatiales de ces matériaux économiques dits « pauvres » et a conçu LA RESSOURCERIE DES ARTS, plateforme d’artistes et créateurs pour sensibiliser à la pratique d’une écologie ludique, créative et poétique.

En 2012, grâce aux ATELIERS VARAN CARAIBE, elle réalise son premier film documentaireMAUVAIS GENRE où elle interroge la question du genre dans nos sociétés à travers l’histoire personnelle de son prénom de genre opposé à son sexe. Elle poursuit l’aventure cinématographique autour de courts métrages documentaires et expérimentaux.

Son travail a été présenté notamment dans des résidences artistiques (Canada, Mozambique, Madagascar, Ile Maurice, France, Atlanta) et exposé à La Réunion ( musées, Conservatoire botanique, dans les espaces publics et naturels), en Guadeloupe (expositions collectives « Echos imprévus » , KREYOL GARDEN au Macte, Carte blanche au Musée Sheolcher, WIANART au Fort Delgrès, Aéroport Pôle Caraïbes,… dans des lieux naturels et des espaces publics).

En savoir plus sur Guy Gabon par ici.

Crédit photo : HappyMan

Guy Gabon